Vidéo : en Italie, les drones traquent les parkings sauvages

0

Une association italienne utilise un drone pour protéger les côtes.

Tandis qu’aux Etats-Unis, les drones sont interdits dans tous les parcs nationaux, en Italie, des écologistes ont mis ces machines volantes au profit de leur cause. Plus exactement, en Sicile, une association utilise un drone afin de protéger les côtes qui deviennent assez souvent des « parking sauvages ». Le drone en question aurait déjà survolé de nombreuses plages siciliennes afin d’identifier ces parkings. Le but serait entre autre de faire réagir les autorités à ce problème.

Mais ce n’est pas la première fois que l’on entend parler d’usages de drones par les associations et les ONG. Par exemple, dans certains pays africains, des drones sont déjà utilisé pour lutter contre le braconnage qui menace de nombreuses espèces d’extinction.

En Australie, une ONG utilise aussi déjà des drones afin de survoler les fermes pour trouver des irrégularités au niveau des traitements des bêtes. Si une infraction est constatée, les preuves peuvent ensuite être envoyées aux autorités. Il faut savoir qu’en Australie, il est parfaitement légal de survoler la propriété de quelqu’un tant que le drone demeure à une certaine altitude. Cette initiative n’a bien évidement pas plu aux fermiers qui évoquent le non-respect de leurs vies privées.

 (Source)

 

Share.