Vidéo : il saute en parachute depuis un drone et invente le dronediving

0

Les amateurs de parachutisme et de sports extrêmes peuvent se réjouir, ils n’auront plus besoin à l’avenir d’un avion ou d’un hélicoptère, un simple drone sera suffisant ! Une discipline vient en effet de voir le jour: le dronediving. Il s’agit d’un saut en parachute depuis un drone…

On doit cette prouesse à Ingus Augstkalns, un Letton qui n’a pas froid aux yeux, puisque c’est du haut d’une tour de 330 mètres de haut qu’il a pris son envol avec un drone conçu par la société Aerones. Pourquoi partir d’une tour de 330 mètres de haut ? Tout simplement car il s’agissait d’une première, que se serait-t-il passé si les rotors avaient cessé de fonctionner, alors qu’il venait de monter à seulement 30 mètres ?

Ingus Augstkalns saute en parachute depuis un drone, une première mondiale

L’idée était donc de décoller suffisamment haut avec le drone, de façon à pouvoir ouvrir le parachute en cas d’échec. Par chance, tout s’est parfaitement déroulé. Le drone pouvant emporter 200 kilos, s’est élevé sans soucis et Ingus Augstkalns a pu sauter en toute sécurité et ouvrir son parachute. Ce premier saut marque la première pierre d’un nouveau sport, le dronediving.

Certains se diront beaucoup de risques pour pas grands choses, sauf que ces acrobaties pourront aussi servir à l’avenir à des secouristes. Comme on peut le voir sur les images de la vidéo, le drone est assez imposant, il fait une envergure de 3,2 mètres, dispose de 16 rotors et pèse à lui seul 70 kilos. Il est donc impensable de l’emmener dans son sac à dos pour sauter d’une falaise ou d’un immeuble.

Ingus Augstkalns a confié : « Aujourd’hui, nous avons fait le premier saut à partir d’un drone, un type de saut nouveau. Il est désormais possible d’effectuer des sauts de n’importe quel endroit, dans les villes, dans le désert, à la montagne ».

Seules limites pour l’instant à une démocratisation rapide: le prix et l’autonomie. Le drone d’Aerones ne peut voler que 10 minutes en raison du poids de l’appareil et de la personne qu’il transporte. Le prix est également un frein, puisque ce drone coûte la bagatelle de 35000 euros, mais on peut relativiser les choses en se demandant combien coûte un hélicoptère ou un avion…

Un saut en parachute depuis un drone, le dronediving est né !

Share.