Amazon Prime Air va atterrir au Royaume-Uni

0

A défaut de pouvoir mener les tests pour son service de livraison par drone aux Etats-Unis, Amazon s’est tourné vers la Grande Bretagne.

Pour le moment, aucune annonce n’a été faite. Néanmoins, une nouvelle offre d’emploi postée par Amazon en dit déjà long sur ses intentions. Amazon UK est en effet à la recherche d’un « Prime Air flight operations engineer ». Le poste est basé à Canbridge et le candidat retenu aura diverses responsabilités, dont celui d’être un observateur de sécurité durant « les essais de vol de Prime Air, aussi bien en extérieur qu’en intérieur ».

Comme vous le savez déjà, Amazon a annoncé l’année dernière son projet baptisé Prime Air, qui consiste à développer un service pour livrer les marchandises commandées en ligne avec des drones.

Celui-ci avancerait considérablement. Mais aux USA, il fait face à des obstacles d’ordre juridique. En effet, pour le moment, les vols de drones commerciaux sont interdits dans le Pays de l’Oncle Sam, sauf si l’entreprise bénéficie d’une exemption de la part de la FAA, l’organisme gouvernemental qui régule l’aviation civile dans le pays.

Il y a quelques mois, Amazon avait envoyé une demande d’exemption à cet organisme pour qu’il puisse effectuer des essais sur terrain privé, sachant qu’en attendant cette exemption, les tests se déroulent uniquement en intérieur.

Mais dans le cas où Amazon ne bénéficierait pas de cette exemption, il n’avait pas exclu l’idée de mener ses tests en dehors du territoire américain. De précédentes rumeurs avaient également indiqué qu’Amazon aurait aussi envisagé de déplacer son laboratoire en Inde.

Rappelons aussi qu’il y a quelques mois, nous avons découvert que Google s’intéresse également aux drones de livraison. Ses essais seraient menés en Australie.

(Source)

Share.