Avec cette « autonomie » supplémentaire, votre mini-drone va faire des miracles

6

Les drones de loisir que nous proposent les constructeurs sont déjà très intelligents. Prenez l’exemple de l’AR Drone 2.0, qui offre déjà des modes de pilotage intéressants en exploitant des fonctionnalités GPS et l’application smartphone/tablette qui le commande. Nous pouvons également évoquer des dispositifs comme le Pet Drone, qui vous permet de configurer votre machine volante pour que celle-ci vous suive à la trace pendant votre jogging.

Outre les joies du pilotage, l’intérêt d’avoir un drone de loisir est bien sûr l’obtention des images aériennes. Malheureusement, pour obtenir les meilleurs résultats, il est encore nécessaire de piloter son appareil manuellement. Dans un cadre professionnel, il est même souvent requis d’avoir deux opérateurs : un pilote et une autre personne qui va s’occuper de la caméra.

De ce fait, si vous êtes par exemple rider, vous faire filmer avec un drone requerra certainement un ami qui doit avoir certaines aptitudes. Et là encore, le résultat n’est pas forcément garanti.

Maintenant, imaginez si vous pouviez paramétrer votre DJI Phantom ou AR Drone (par exemple) pour qu’il vous filme dans un angle défini et d’une hauteur donnée, pendant que vous réalisez un exploit quelconque. Cela ne semble plus relever de l’imaginaire puisqu’une société se penche sur le problème et promet une solution révolutionnaire : un genre de pilote automatique.

Pour le moment, nous ne savons pas exactement en quoi consistera la solution. Mais il y aura une application qui permettra à l’utilisateur de paramétrer le drone pour obtenir le plan désiré. Ils annoncent également d’ores et déjà que le produit sera compatible avec certains appareils comme l’AR Drone, le DJI Phantom ou encore le Pocket Drone.

(Source)

Share.