DJI Googles: piloter un drone en FPV avec les lunettes immersives de DJI

0

DJI le spécialiste des drones chinois et surtout actuel leader du marché, vient de dévoiler un casque d’immersion pour voler « à la première personne », aussi appelé FPV. Ce dispositif baptisé DJI Goggles promet des expériences inoubliables, on vous en dit plus…

Les lunettes d’immersion DJI Goggles sont équipées de deux écrans de 5 pouces avec une résolution en Full HD (1 920 x 1 080) sur chaque écran soit une résolution totale de 3 840 × 1 080. Le constructeur ajoute que les écrans offrent un angle de vue de 85°, ce qui procure l’équivalent de ce que l’on verrait avec un écran de 216 cm éloigné de 3 mètres.

Lunettes Googles de DJI

DJI Goggles : une « expérience de vol intense et immersive »

Ce casque FPV permet de piloter son drone grâce à la présence d’un gyroscope, d’un accéléromètre et d’un capteur de proximité, mais il offre aussi la possibilité d’avoir un retour vidéo. Le dispositif procure une « expérience de vol intense et immersive » comme le résume DJI.

Paul Pan, Senior Product Manager chez DJI  a indiqué : « Les pilotes DJI méritent une vue à la première personne de la même qualité et présentant le même équivalent de puissance et performance qu’ils pourraient attendre de nos plateformes aériennes. Nous pensons qu’ils seront ravis de leur expérience en immersion lorsqu’ils voleront avec nos DJI Goggles ».

Premier gros atout de ce casque, ce dernier propose un système de transmission sans fil OcuSync qui permet non seulement de recevoir les vidéos en direct depuis le drone et non la télécommande, avec nettement moins de latence que la concurrence, mais en plus il est possible de connecter jusqu’à deux DJI Goggles à un Mavic Pro par exemple ! Les lunettes de DJI intègrent une carte microSD pour enregistrer les vols et un port HDMI permet de les regarder en direct

Dji propose plusieurs modes de vols tels que ActiveTrack, TapFly, Terrain Follow, Cinéma et Trépied, accessibles via un simple bouton sur le côté des lunettes. On retrouve également un nouveau mode nommé Aile volante (Fixed-Wing) qui permet de voler comme un avion, ce qui offre des sensations très différentes des mouvements habituellement réalisables avec un drone. Les mouvements en vol se réalisent simplement en bougeant la tête grâce à la technologie Head Tracking, on a donc vraiment l’impression de ne faire qu’un avec l’appareil.

Les lunettes d’immersion DJI Goggles seront commercialisées à 549 euros

Seul petit défaut de ces lunettes d’immersion, que l’on nomme aussi « casque » sans le vouloir, c’est que justement on dirait un casque imposant, comme ceux que l’on trouve dans le secteur de la réalité virtuelle. Cela s’en ressent sur le poids, puisque les lunettes + le bandeau pèsent au total 990 grammes. Un peu lourd pour des lunettes vous en conviendrez…

Les lunettes DJI Goggles sont capables de communiquer avec plusieurs appareils, pour le Mavic Pro il utilisera nous avons vu la transmission OcuSync, mais avec les drones Phantom 4, Phantom 4 Advanced, Phantom 4 Pro et Inspire 2 cette communication se fera via le port USB de la radiocommande.

Les DJI Goggles seront commercialisées au tarif de 549 euros et les premières livraisons sont prévues pour le 20 mai 2017, d’après le constructeur. Pour en savoir plus à propos des lunettes d’immersion DJI Goggles, vous pouvez toujours visiter le site de DJI.

Pilotez un drone en FPV avec les lunettes Goggles de DJI

Source

Share.